Présidentielle en Côte d’Ivoire: le Conseil constitutionnel ouvre la porte aux réclamations

Le Conseil constitutionnel a annoncé ce mercredi, l’ouverture de la période de réclamation sur les résultats de la présidentielle du 31 octobre annoncés par la Commission Electorale Indépendante (CEI) de la Côte d’Ivoire.

Ce mercredi, le Conseil constitutionnel informe les candidats à l’élection présidentielle que « la Commission électorale indépendante (CEI) ayant procédé à la proclamation des résultats provisoires, leurs réclamations seront reçues du mercredi 4 novembre 2020 au dimanche 8 novembre 2020 ».

A lire Aussi: Côte d’Ivoire: liste complète des membres du «Gouvernement de transition»

Alors que la période électorale a été émaillée de nombreuses irrégularités et des violences meurtrières, les résultats annoncés mardi par la CEI, donnent le président sortant, Alassane Ouattara, vainqueur de la présidentielle avec 94,27% des voix et un taux de participation de 53,9%.

Le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin (KKB) a terminé deuxième avec 1,99% des voix. Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan qui ont appelé leurs militants à la désobéissance civile et au boycott actif de la présidentielle, ont respectivement récolté 1,66% et 0,99% des voix.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus