RDC: numérisation du secteur foncier, les avantages

L’ère du numérique, l’ère des réformes, peut-on dire. Le jeudi 12 novembre 2020, le gouvernement de la République Démocratique du Congo s’est engagé à numériser le secteur foncier de son territoire, grâce à la signature du contrat de partenariat entre la RDC et le groupe HARMIAD.

Lors de son discours sur l’état de la nation du 13 décembre 2019, le président Félix Tshisekedi recommandait la réforme du secteur foncier. Pour lui, le cadre foncier pourrait probablement se métamorphoser et le numérique devrait contribuer à réduire certains problèmes à l’origine de nombreux conflits domaniaux. Cette tâche de numérisation présente plusieurs avantages, dont voici quelques-uns : la sécurisation des titres fonciers, la diversification de l’économie, l’accroissement des recettes fiscales liées au foncier.

Et c’est pour joindre l’acte à la parole que la signature du contrat de partenariat entre la RDC et le groupe HARMIAD a été faite le jeudi 12 novembre 2020. Le groupe HARMIAD est celui qui a numérisé en 10 ans, 57 millions de parcelles en Turquie et multiplié par 20, les recettes du foncier. Cette fois, il promet que ce grand projet sera réalisé avec les Congolais et par des Congolais. Le ministre des affaires foncières, par cet accord avec le groupe Turque Harmiad, voudrait faire entrer la RDC dans une nouvelle ère, où les affaires foncières pourraient rencontrer les attentes de la population congolaise, lesquels constitueraient 80% de cas devant les tribunaux du pays.

Quelques avantages

Selon les ministres du numérique et des affaires foncières,

  • Grâce à cette numérisation, il y aura désormais la sécurité financière pour les personnes, tant physiques que morales; condition essentielle pour le développement du pays, et du bien-être de la population;
  • La numérisation du cadre foncier pourrait servir de tableau de bord aux responsables des politiques fiscales relatives au foncier et du Trésor public. Ainsi, ils pourront optimiser la collecte de leurs recettes et contribueront à coup sûr à l’accroissement significatif des recettes du trésor, grâce à la collecte des impôts liés au foncier;
  • Cette sécurité foncière pourra également amener les banques à accorder des crédits à des taux avantageux» et permettra au secteur immobilier de connaitre un essor extraordinaire.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus