Russie: démission annoncée de Vladimir Poutine, les clarifications du Kremlin

Les autorités russes ont apporté un démenti clair des informations selon lesquelles le président russe Vladimir Poutine prévoyait de démissionner en raison de problèmes de santé.

Des informations selon lesquelles le président Poutine était sur le point de rendre sa démission, ont fait surface dans le média britannique The Sun ces derniers jours, indiquant qu’il souffrirait de la maladie de Parkinson. Des images récentes de Poutine, 68 ans, « suggèrent qu’il présente des symptômes possibles de la maladie de Parkinson », a déclaré le journal, citant le professeur Valery Solovei, politologue de Moscou.

A lire aussi: La Russie intercepte plusieurs avions d’attaque français au-dessus de la mer noire

Selon un rapport de l’agence de presse publique russe TASS, citant l’attaché de presse de Poutine, Dmitri Peskov, le président était en « excellente santé » et « ne démissionnerait pas ». Une mise au point qui met les choses au clair au vu des interrogations que cela a suscité.

Le rapport a été publié alors que les députés russes envisageaient l’immunité à vie contre les poursuites pour les anciens présidents, une décision qui a suscité des spéculations selon lesquelles Poutine pourrait se préparer à sa retraite. Selon le Newsweek, les législateurs russes ont présenté cette semaine au parlement deux projets de loi prévoyant des dispositions spéciales pour les anciens présidents.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus