Sahara occidental: «Le Front Polisario garde les portes de dialogue ouvertes»

Alors que les tensions montent au Sahara occidental, le Front Polisario a indiqué que les portes de dialogue sont ouvertes, même s’il poursuivra sa « lutte armée qui a repris de manière irréversible et sans interruption ».

Selon le secrétaire général du Ministère de la sécurité et de la documentation du gouvernement de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Sid Ould Oukal, le Polisario a annoncé la reprise de la lutte armée « pour libérer les territoires occupés par le Maroc sans exception, aucune distinction ». Cette déclaration intervient alors que le Maroc a enclenché une escapade militaire à El Guerguerat, une zone tampon que les forces sahraouies auraient occupé.

A lire aussi: Sahara Occidental: l’appel de la Russie aux parties en conflit

Il a ajouté que la MINURSO «n’a pas seulement manqué à ses engagements contenus dans le plan de règlement ONU-UA, mais qu’elle est devenue la gardienne du cessez-le-feu qui ne constitue qu’une partie de ce plan.» Ould Oukal a déclaré que le Front Polisario qui  » en a assez de l’obsession marocaine et de l’incapacité de l’ONU à s’imposer contre l’ennemi, garde les portes du dialogue grandes ouvertes à condition que la lutte militaire se poursuive, après sa reprise irréversible et sans interruption», rapporte SPS.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus