Transition US first lady: Melania Trump refuse toujours de rencontrer Jill Biden

Melania Trump, tout comme son mari, Donald Trump, agit comme si le parti républicain n’avait pas perdu la présidentielle. Elle n’a toujours pas réussi à joindre la prochaine première dame, Jill Biden.

En ce jour, il y a quatre ans, Melania Trump prenait déjà le thé à la Maison Blanche et visitait la résidence de l’exécutif, à l’invitation de Michelle Obama, alors première dame, comme il en est d’usage. Mais cette fois-ci, aucun mouvement de transition entre le East Wing (Résidence du président des États-Unis) et la résidence exécutive n’a été amorcé.

L’équipe de la première dame sortante, Melania Trump, n’aurait pas contacté la prochaine première dame, Jill Biden, au sujet de la transition. Une source connaissant l’emploi du temps de la première dame a déclaré à CNN que peu de changements ont eu lieu en termes de travail quotidien du personnel du East Wing, tandis qu’une autre source anonyme a déclaré à la chaîne que l’équipe de Melania Trump n’a pas parlé à Jill Biden depuis l’élection. « J’ai cru comprendre que les affaires du East Wing ne changeaient pas », a déclaré la première source à CNN.

Donald Trump continue d’insister sur le fait qu’il a été écarté de la Maison Blanche par des fraudes électorales généralisées, sans pour autant en apporter la moindre preuve, et Mme Trump le suit dans son sillage. Cette dernière a tweeté, semblant répéter les affirmations contestées de son mari : « Le peuple américain mérite des élections équitables. Chaque vote légal – et non-illégal – devrait être compté ». « Nous devons protéger notre démocratie en toute transparence. »

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus