Vice-présidence au Bénin: Reckya Madougou dit n’avoir jamais rien « quémandé »

L’ex-ministre Reckya Madougou a réagi à l’information selon laquelle, elle aurait manifesté le désir d’occuper le poste de vice-présidente, derrière Patrice Talon, en vue de la présidentielle de 2021. Dans un post publié ce mercredi 04 novembre 2020, elle a démenti l’information.

Rechya Madougou dit n’avoir jamais « quémandé » un poste auprès d’un chef d’Etat ni au Bénin, ni ailleurs. Pour l’ex-ministre, cette information selon laquelle elle aurait « quémandé » le poste de vice-présidente au Bénin est une « ineptie ».

A lire aussi : Présidentielle 2021 au Bénin: Patrice Talon annonce les couleurs sur le terrain (vidéo)

Contrairement aux inepties mentionnées, il ne m’est jamais arrivé de ma vie de « quémander », pas même « de solliciter » un poste pour assumer une fonction auprès d’un quelconque chef d’état, ni au Bénin, ni ailleurs. Il m’est déjà plutôt arrivé dans mon parcours de refuser des propositions qui ne me convenaient pas.

Reckya Madougou

A lire aussi : Lancement de l’ouvrage « Soignez les certitudes »: l’invite de Madougou aux Africains

En clair, elle balaie du revers de la main l’information et parle de diffamation. Doté d’un parcours élogieux, Reckya Madougou ne compte pas s’arrêter en de si bon chemin. Elle compte aller loin, avec dignité et sans compromission. « Je ne reculerai pas dans ma vie, pas plus que je ne servirai de marchepied à personne, mais j’avancerai », a-t-elle écrit.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus