Emprisonné pour violences conjugales, l’artiste malien Sidiki Diabaté libéré

Le musicien Sidiki Diabaté, accusé de violences sur une ancienne compagne, est sorti de prison, ce mardi 29 décembre 2020.

Bonne nouvelle pour les fans de Sidiki Diabate. La star malienne, placée sous mandat de dépôt et écrouée à la prison centrale de Bamako depuis le 24 septembre 2020, à la suite d’une scène de ménage avec son ex-compagne, Mamacita Sow, a été libérée, ce mardi 29 décembre 2020.

Sidiki Diabaté, chanteur en vogue, fils du très grand joueur de kora, Toumani Diabaté, et petit-fils du légendaire musicien, Sidiki Diabaté (1922-1996), surnommé le « roi de la kora », est accusé par une ancienne compagne de violences et de séquestration.

L’affaire a pris de l’ampleur avec la diffusion, sur les réseaux sociaux, d’images montrant les cuisses, les hanches et le dos tuméfiés d’une jeune femme identifiée comme Mariam Sow. Cette influenceuse guinéo-malienne de 23 ans, également connue sous le pseudonyme de Mamasita, a vécu une histoire avec l’artiste et a confirmé que c’était bien elle qui apparaissait sur les photos.

« …dans un état sanitaire critique »

« Sidiki Diabaté est malade depuis plusieurs semaines. Depuis deux jours, son état s’est complétement dégradé. II est sous perfusion Mca », avait indiqué plusieurs de ses proches dans une note diffusée sur les réseaux sociaux.

A lire aussi: Sidiki Diabaté en prison: le chanteur gravement malade?

« Depuis le 8 octobre, une demande d’hospitalisation venant du régisseur et de l’infirmerie de la Mca, appuyée par un médecin, a été soumis aux juges pour constater l’état de santé de Sidiki et l’insuffisance de soins en prison », a ajouté le communiqué qui indique que le chanteur est gardé dans des conditions déplorables dans la prison de Bamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus