Bénin: deux conducteurs de la société EBOMAF déposés en prison

Le jeudi 21 janvier 2021, deux conducteurs des camions de la société EBOMAF ont été placés sous mandat de dépôt.

Deux conducteurs de la société EBOMAF sont écroués à la prison civile de la commune d’Abomey calavi sur instruction du procureur de ladite commune. Ils sont déposés en prison pour des faits d’homicide involontaire et d’excès de vitesse. Selon les informations reçues par BENIN WEB TV, ils y séjourneront pendant près d’un mois avant de se présenter au tribunal pour leur procès annoncé pour le 24 février.

Les camions de la société Ebomaf multiplient des accidents mortels dernièrement. Une bien triste situation qui suscite la colère de la population béninoise depuis quelques jours. Des drames qui posent le problème de la réglementation de la circulation des gros porteurs au Bénin.

Dans la foulée, le Ministre des infrastructures et des Transports n’est pas resté indifférent. Il y a quelques jours, il a craché ses quatre vérités aux responsables de la société afin que leurs conducteurs soient disciplinés lors d’une rencontre tenue sur le site du chantier Calavi Kpota – Ouèdo – Hêvié – Cococodji, dont Ebomaf a la charge.

Pour l’occasion, Hervé Hêhomey était accompagné d’une délégation composée du Directeur général des infrastructures et son adjoint, du Directeur général du Centre National de Sécurité Routière et du Secrétaire général du ministère.

2 commentaires
  1. Serge eklou dit

    Que la Justice fait sont travaille

  2. Anonyme dit

    Il faut aussi discipliner les motocyclistes qui roulent dans tous les sens. Ils veulent occuper tout espace qu’ils jugent libre sur la chaussée, oubliant qu’ils ont un couloir de circulation. Des campagnes se sensibilisation sont indispensables à leur endroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus