Bénin: un jeune rappeur accusé du vol du téléphone d’une serveuse

Le jeune rappeur béninois Vital Baba Tiomon est accusé du vol d’un téléphone portable d’une serveuse dans un bar à Bohicon.

Vital Baba Tiomon est un jeune rappeur béninois résidant à Bohicon dans le département du zou. Il aurait volé le téléphone portable d’une serveuse selon les dénonciations sur les réseaux sociaux.

C’est un proche de l’artiste qui a lancé la polémique sur Facebook. Ce dernier a expliqué avoir invité l’artiste pour un show dans un bar qu’il gère. A l’en croire, l’artiste aurait dit qu’il pensait qu’il s’agissait de son téléphone à lui. Vital Baba Tiomon s’est-il vraiment trompé de téléphone, que s’est-il vraiment passé lors de ce jour pour qu’il soit accusé de vol d’un téléphone.

Aucune description de photo disponible.

En réponse à cette accusation, Vital Baba Tiomon s’est plutôt comparé au polémiste ivoirien accusé de vol de 50.000f après l’usage d’un détecteur de vol à l’africaine. « Si c’est moi qui ai volé le portable dans le bar de Djabi, Balais n’a qu’à serrer ma gorge. L’affaire va amener convocation », a-t-il écrit sur sa page Facebook le 7 janvier 2021.

Par la suite, ce mardi 12 janvier, il a annoncé un direct pour dévoiler les dessous de cette accusation de vol de téléphone portable d’une serveuse de bar.

L’image contient peut-être : texte qui dit ’min Je vais trouver 31 milles où pour payer itel? Vital Baba Tiomon tu m'as mis dans draaa. Voleur’

Nul doute que cette histoire n’honore ni l’artiste, ni le showbiz béninois. Malheureusement, l’artiste semble en profiter pour faire le buzz. La preuve, pour une accusation qui date déjà de plusieurs jours, c’est le samedi prochain, précisément le 16 janvier que l’artiste compte clarifier les faits. C’est à croire qu’il préfère le buzz à sa propre réputation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus