Burkina Faso: 06 morts dans des affrontements entre terroristes et une milice d’auto-défense

Au moins 06 personnes ont perdu la vie dans une attaque à Koumbri, dans la province du Yatenga au Burkina Faso.

« Lundi soir aux environs de 17 heures, des individus armés non identifiés ont attaqué la commune rurale de Koumbri située à 35 km de Ouahigouya chef-lieu de la région du nord. Les « Koglwéogo » (une milice d’auto-défense) a opposé une résistance », rapportent les sources locales.

A lire Aussi: Burkina Faso: les grands défis de la nouvelle équipe gouvernementale

Selon la presse locale, les affrontements entre les deux parties ont duré plusieurs heures. Bilan? 03 civiles et 02 membres de la milice d’auto-défense ont été tués dans ce combat. Côté terroriste, le bilan reste inconnu. Pour l’heure, l’attaque n’a pas été revendiqué par un groupe terroriste.

Au Burkina Faso, le défi sécuritaire a été l’une des priorités des candidats à la précédente élection présidentielle remportée par le président sortant, Roch Kaboré. Le chef de l’Etat a d’ailleurs promis des avancées dans le domaine de la sécurité durant les prochains mois. La nouvelle équipe gouvernementale portée sur les fonds baptismaux le dimanche 10 janvier 2021, entend se sacrifier pour le développement du pays et solutionner le problème de l’insécurité grandissante qui gangrène la libre circulation des personnes et des biens dans plusieurs régions du pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus