Burkina Faso: le FESPACO reporté à une date ultérieure

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou, initialement prévu du 27 février au 06 Mars 2021, a été reporté à une date ultérieure.

Réunis en Conseil des ministres, ce vendredi 29 janvier 2021, en présence du président, Roch Kaboré, les membres du gouvernement burkinabé ont décidé du report du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. « Initialement prévu du 27 février au 06 Mars 2021, le FESPACO 2021 est reporté à une date ultérieure en raison de la pandémie du COVID19 », a annoncé, ce mercredi, Ousseni TAMBOURA, ministre de la Communication, des Relations avec le Parlement et porte-parole du Gouvernement.

A lire aussi: Burkina Faso: le centre médical de la Présidence en cours de rénovation

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) est l’un des plus grands festivals de cinéma africains. Créé en 1969 sous le nom de « Premier festival de Cinéma Africain de Ouagadougou », il se déroule tous les deux ans à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

Une nouvelle vague de covid-19

Le Burkina Faso fait face à une nouvelle vague de la pandémie de covid-19. Du 15 au 28 janvier 2021, le pays des hommes intègres a enregistré 1 568 cas positifs. Ce vendredi, en Conseil des ministres, le gouvernement a appelé à la responsabilité individuelle et collective pour faire respecter les gestes barrières.

A lire aussi: Burkina Faso: Roch Kaboré à Djibouti pour la signature de trois accords

Le gouvernement précise également que le comité de gestion de la pandémie du coronavirus sera convoqué, pour lui soumettre des décisions à prendre, sans toutefois abîmer l’économie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus