Coronavirus: le Gabon n’exclut pas l’éventualité d’un reconfinement

Le porte-parole de la présidence gabonaise, Jessye Ella Ekogha, a évoqué l’éventualité d’un reconfinement dans le pays, alors que les cas d’infection au coronavirus augmentent.

Au Gabon, les infections au coronavirus augmentent, et l’inquiétude commence à gagner les autorités du pays. Elles n’excluent, d’ailleurs, pas l’option d’un retour au confinement pour une seconde fois, afin de limiter ou d’arrêter la propagation du virus dans le pays. Pour le gouvernement, les décisions seront prises en fonction de l’évolution des cas dans le pays.

A lire aussi: Le Gabon légalise le mariage coutumier et fixe le montant maximal de la dot à 1,5 million

« Les décisions qui sont prises, ne sont pas faites de gaieté de cœur. En fonction de l’évolution ou non des contaminations, il y aura des décisions à prendre, peut-être même la fermeture des salles de classe. Si toutefois, les uns et les autres arrivent à se ressaisir, on pourra rouvrir. Rien n’est exclu », a indiqué Ekogha lors d’une conférence de presse.

Notons qu’en seulement trois mois, le Gabon a enregistré deux fois plus de cas que pendant les sept premiers mois, depuis l’apparition de la maladie dans le pays, en mars 2020. En octobre, le Gabon comptait seulement 190 cas positifs. Les autorités ont annoncé, en janvier 2021, seulement trois mois après, 346 cas, dont 331 actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus