Ethiopie: l’armée neutralise plus de 250 rebelles Oromo dans l’Etat d’Oromia

Au moins, 265 rebelles présumés de l’Armée de libération d’Oromo (OLA) ont été neutralisés en Éthiopie par les forces de sécurité de l’État régional d’Oromia, a rapporté The Nation, citant le média d’État, Fana Broadcasting Corporate (FBC).

Selon les informations du média FBC, les forces de sécurité de l’Etat régional d’Oromia ont mené plusieurs opérations militaires sur les deux derniers mois dans la région et ont tués 265 rebelles présumés. Six rebelles présumés de l’OLA et 87 de leurs complices ont également été arrêtés au cours des opérations militaires, a ajouté le média.

A lire aussi: Ethiopie: l’armée annonce avoir tué 04 leaders dissidents du Tigré

L’OLA est une faction dissidente d’un ex-groupe rebelle, Oromo Liberation Front (OLF), également un parti politique d’opposition qui prétend se battre pour les droits de l’ethnie Oromo qui représente environ 35% de la population éthiopienne. Désigné comme groupe terroriste par le parlement éthiopien, en 2011, l’OLF a été retiré de la liste des terroristes, en juillet 2018, pour faciliter les négociations et favoriser la réconciliation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus