Mali – Attaques contre la MINUSMA: le chef des opérations de l’ONU atterrit à Bamako

Le secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, est au Mali depuis dimanche, pour une visite de plusieurs jours. A Bamako, il va échanger avec les autorités maliennes, notamment sur les questions sécuritaires.

Quelques jours après les attaques attribuées aux djihadistes et qui ont coûté, en moins de trois jours, la vie à cinq casques bleus de l’ONU, dans les régions de Tombouctou (nord-ouest) et Kidal au (nord-est), le secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, s’est rendu à Bamako pour une visite de terrain.

A lire Aussi: Mali: encore un casque bleu tué dans une attaque à Kidal

« (Je viens) pour exprimer ma solidarité avec mes collègues des Nations Unies, mes collègues de la MINUSMA et tout particulièrement en ce moment », a déclaré M. Lacroix à son arrivée à Bamako. Par sa visite au Mali, le Secrétaire général adjoint souhaite ainsi rendre hommage au travail du personnel de l’ONU, souvent mené dans des circonstances difficiles et aggravées par la pandémie de Covid-19.

Cette visite, qui est d’ailleurs une première pour le secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, depuis le renversement du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita, le 18 août 2020, va durer plusieurs jours. De sources officielles, il est prévu des échanges avec les acteurs de la société civile, les autorités maliennes, notamment celles de la transition. Les discussions devront tourner autour de la situation sécuritaire du pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus