Nigéria: 12 personnes massacrées dans l’attaque d’une colonie de peul à Kaduna

Des hommes armés ont attaqué une colonie peul dans le village de Na’ikko dans la région de l’administration locale de Giwa, dans l’État de Kaduna, et ont tué plusieurs personnes, rapporte, vendredi, channelstv.com.

Selon les informations, au moins 12 personnes ont été tuées et plusieurs maisons incendiées par les assaillants qui ont attaqué les peuls dans un village de l’Etat de Kaduna, au nord du Nigéria. Le reste de la population a fui à l’arrivée des hommes armés, mais leurs habitations ont été brûlées. Selon channelstv.com, les fuyards ont réussi à trouver refuge dans le village de Barkallahu, dans la région du gouvernement local d’Igabi, une région voisine.

A lire aussi: Nigéria: le chef de Boko Haram réagit à la nomination des nouveaux chefs de l’armée

Selon un villageois, cité par les médias locaux, un homme qui a perdu deux de ses fils et deux frères, indique que l’attaque a suivi l’enlèvement d’un l’homme et le meurtre de son fils par des kidnappeurs présumés dans une communauté voisine. Il dit que les bandits ont pris d’assaut le village et ont commencé à tirer de manière sporadique dans ce qu’il décrit comme une attaque injustifiée contre les habitants innocents.

Le Commissaire d’État de Kaduna à la sécurité intérieure et aux affaires intérieures, tout en compatissant avec les victimes pour les meurtres, les appelle toutefois à recourir à la loi et à éviter toute forme de représailles. Il les assure que le gouvernement fera tout ce qui est en son pouvoir pour arrêter le cerveau de l’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus