[Opinion] Il faut punir Donald Trump

Hitler prenant prétexte de l’incendie criminelle de la Reichstag, le parlement allemand, par une certaine mouvance communiste en février 1933 s’est adjugé les pleins pouvoirs, et ainsi prît forme et prît départ la dictature la plus monstrueuse que l’humanité ait jamais connue.

Autant, il va falloir se fonder sur l’immonde attaque du Capitole, siège du parlement américain, pour enclencher quelque chose, un mouvement, une mouvance, une vague pro-démocratique afin de ranger dans les placards de l’horreur tous ces molotrus, ces mal éduqués qui profitent justement de l’échelle que la démocratie leur déploie pour se hisser au sommet du pouvoir avant de s’employer à saper les bases de cette démocratie.

Nous n’étions ni dans la calomnie, ni dans la haine quand nous disions tout le mal que nous pensions de ce personnage, Donald Trump, lequel, depuis sa tour de folie a ordonné l’attaque du Capitole.

Il n’était ni digne, ni qualifié pour la fonction de Président des États-Unis, les américains s’en sont aperçus et ont rectifié leur erreur mais il ne veut pas entendre raison, alors il faut que la raison l’atteigne et atteigne au delà de lui, tous ceux qui tirent force et légitimité de la démocratie pour finir par s’attaquer à cette même démocratie.

Le mégalomane illuminé qui a trouvé une troupe d’affidés conspirationnistes qu’il manipule comme un gourou fait de ses fidèles doit se voir puni, ses bretelles remontées et maintenues à hauteur de la décence.

Il ne peut pas impunément faire souiller le temple de la démocratie américaine. Il faut lui montrer le chemin de la raison par la punition, une punition dure et drue.

Cette punition aura la vertu de la justice autant qu’elle revêtira les toges de l’avertissement pour dire que la démocratie est un jeu auquel ne sont conviées que des personnes éduquées en toute humilité à en accepter les règles.

Constant Sinzogan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus