Vaccin Covid-19: «Le monde est au bord d’un échec moral catastrophique», OMS

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a averti que la politique du « moi d’abord » des pays riches, à propos de l’approvisionnement en vaccin contre le Coronavirus, laissait les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables en danger.

Lundi, le patron de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a affirmé que «le monde est au bord d’un échec moral catastrophique» et que «les perspectives d’une distribution équitable des vaccins Covid-19 sont sérieusement menacées», rapporte RT. Il appelé à un partage plus équitable des doses de vaccin Covid-19 dans le but de permettre aux pays les plus pauvres de recevoir les ressources indispensables.

A lire aussi: Norvège: décès de plusieurs personnes ayant pris le vaccin Pfizer, l’OMS en alerte

«Non seulement cette approche de ‘moi d’abord’ met en danger les plus pauvres et les plus vulnérables du monde, mais elle est également autodestructrice», a déclaré Ghebreyesus, alors qu’il s’entretenait avec ses collaborateurs, lors de l’ouverture de la réunion annuelle du conseil d’administration de l’organisme. «En fin de compte, ces actions ne feront que prolonger la pandémie», a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus