Affaire Ousmane Sonko: auditionnée, l’accusatrice reste droite dans ses bottes

Auditionnée au Tribunal de Dakar, la professionnelle d’un salon de massage de Dakar qui accuse le député Ousmane Sonko de viol et de menace de mort, est restée droite dans ses bottes. Elle n’a retiré mot, de ses accusations.

Adjir Sarr ne compte pas varier d’un iota le contenu de sa plainte d’accusation à l’encontre du parlementaire Ousmane Sonko. Face au juge du Tribunal de Dakar, la jeune professionnelle de massage a maintenu sa version et a de nouveau plongé le député mis en cause.

A lire aussi: Sénégal: Macky Sall nie toute implication dans l’affaire Ousmane Sonko

Durant 5 heures de temps, elle a expliqué en détails sa version des faits. Elle a réitéré que le député a abusé d’elle à maintes reprises et l’a menacée de mort. Ce vendredi, le Parlement sénégalais examinera les conclusions de la commission « ad hoc » chargée de statuer sur la demande de levée de l’immunité d’Ousmane Sonko. Le parlementaire sera ainsi fixé sur son sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus