Arménie: le Premier ministre dénonce une tentative de coup d’Etat militaire

Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a dénoncé ce jeudi, une tentative de coup d’Etat militaire, après que le commandement de l’armée a réclamé la démission de son gouvernement.

«Je considère que la déclaration de l’Etat-major est une tentative de coup d’Etat militaire. J’invite tous nos partisans à se rassembler place de la République à Erevan», a écrit Nikol Pachinian, sur sa page Facebook. Il a ensuite annoncé le limogeage du général Onik Gasparian, à la tête de l’Etat-major.

A lire aussi: “Je n’avais guère d’autre choix que de signer l’accord”, le premier ministre arménien Nikol Pashinyan

Mercredi, il avait limogé un adjoint du général Gasparian, ce qui a conduit l’Etat-major à réclamer sa démission, jugeant que le premier ministre «n’est plus en mesure de prendre les décisions qui s’imposent». L’opposition a, pour sa part, annoncé des manifestations.

Cette situation intervient après que le pays a perdu dans un conflit en 2020, la ville symbole de Choucha, ainsi qu’un glacis de régions azerbaïdjanaises entourant le Karabakh; une défaite perçue comme une humiliation nationale.

La Russie préoccupée par la situation en Arménie

«Nous suivons avec inquiétude l’évolution de la situation en Arménie», a fait savoir le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

Et d’ajouter que le Kremlin considérait les faits comme une affaire intérieure du pays.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus