Bénin: usage d’armes ce jeudi dans l’expérimentation d’un plan de défense du parlement

Dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 Avril 2021 et en raison des appels de certains acteurs politiques à la mobilisation, un plan de protection du parlement béninois est en expérimentation ce jeudi.

C’est à travers une note d’information à l’endroit du personnel administratif du parlement que le plan de défense de l’assemblée nationale a été rendu public.

A Lire aussi: Bénin: un conclave annoncé entre les candidats recalés de l’élection présidentielle de 2021

Selon cette note d’information portant la signature de Mariano Ogoutolou, le secrétaire général administratif, le groupe de sécurité de l’assemblée nationale effectuera dans l’après-midi de ce jour jeudi 25 Février 2021, un exercice pratique de validation du projet du plan de défense de l’assemblée nationale.

Au cours de cet exercice, les forces de sécurité (militaires et policiers) feront usage d’armes, de cartouches d’exercice et de gaz lacrymogène.

Toujours dans le cadre de cet exercice, les voies d’accès à l’assemblée nationale seront fermées à la circulation.

Il est donc demandé au personnel parlementaire de rester serein et de respecter les mots d’ordre des forces de défense et de sécurité, précise la note d’information.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus