Emmanuel Macron et Xi Jinping discutent de la Birmanie, de la Covid-19 et de l’économie

Le président Français Emmanuel Macron, s’est entretenu le 25 février par téléphone avec XI Jinping, président de la République populaire de Chine. Les deux chefs d’État ont rappelé leur soutien au cadre de référence multilatéral défini par l’initiative ACT-A, avec l’OMS et l’Union européenne.

Au cours de l’entretien, Emmanuel Macron a exprimé sa vive préoccupation quant à la situation en Birmanie et a également abordé la situation sanitaire mondiale liée à la pandémie de coronavirus qui continue de faire des victimes à travers le monde.

A lire aussi: Macron veut “décapiter” les organisations affiliées à Al-Qaïda au Sahel

« La lutte contre la pandémie de covid-19 nécessite plus que jamais une action résolue de la communauté internationale dans le sens d’un renforcement des systèmes de soins ainsi qu’un appui au développement et à la distribution des tests, des traitements et des vaccins. Le Président de la République a encouragé la Chine à inscrire sa contribution à la réponse internationale, notamment les vaccins, dans ce cadre multilatéral et transparent« , peut-on lire sur le Portail de l’Elysée.

Emmanuel Macron a salué les progrès accomplis sur le moratoire de la dette des pays les plus vulnérables à la suite de la mobilisation des pays du G20. Les deux chefs d’État ont convenu d’intensifier leurs échanges sur les questions climatiques et la protection de la biodiversité afin d’enregistrer de nouveaux progrès avant le Congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature de Marseille (UICN), la COP15 sur la protection de la biodiversité de Kunming et la COP26 de Glasgow sur le climat.

Nucléaire civil, l’aéronautique et l’agroalimentaire 

Outre les questions climatiques, Emmanuel Macron et Xi Jinping ont convenu d’approfondir le partenariat stratégique et global franco-chinois dans le but de parvenir à de nouveaux résultats tangibles, en particulier dans les secteurs du nucléaire civil, de l’aéronautique et de l’agroalimentaire.

A lire aussi: Etats-Unis – Chine: Joe Biden et Xi Jinping discutent pour la première fois au téléphone

Le chef de l’État Français a insisté sur la poursuite du rééquilibrage du partenariat entre l’Europe et la Chine après la conclusion des négociations de l’accord global sur les investissements, afin de créer les conditions d’une concurrence équitable et d’améliorer la réciprocité en matière d’accès au marché. Il a souligné la nécessité de progresser dans les meilleurs délais sur les engagements pris par la Chine s’agissant de la ratification des conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus