États-Unis: le FBI enquête sur l’enlèvement des deux chiens de Lady Gaga

L’enlèvement des bulldogs de Lady Gaga a-t-il un lien avec sa performance lors de l’inauguration de Joe Biden. Le FBI enquêterait sur des motifs politiques derrière le dognapping des chiens de la chanteuse.

Mercredi 24 février au soir, Ryan Fisher promenait comme à son habitude les bouledogues français de Lady Gaga lorsque deux hommes s’en sont pris à lui, lui tirant plusieurs balles dans la poitrine. Ils ont alors capturé deux des trois chiens de la chanteuse “nommés Koji et Gustav”, précise The New York Times, tandis que le troisième a réussi à échapper aux ravisseurs. Quant à leur maîtresse, au désespoir, elle a promis 500 000 dollars à toute personne pouvant lui fournir des informations sur ses deux compagnons kidnappés, “via l’adresse e-mail KojiandGustav@gmail.com”.

Ryan Fisher a été hospitalisé en urgence, indique le quotidien, alors qu’il se trouvait “dans un état critique”. La police de LA enquête à présent pour savoir “si les animaux ont été visés à cause de la fortune de leur propriétaire”, rapporte le journal.

Mais, de son côté, The Sun va plus loin encore, annonçant sans détour que « les enquêteurs cherchent à déterminer si les bouledogues de Lady Gaga ont été enlevés pour des raisons politiques, parce qu’elle a chanté à l’investiture du président Joe Biden ». Le tabloïd cite une source proche du dossier, qui aurait déclaré : « Lady Gaga est très célèbre, bien sûr, mais elle a aussi chanté à l’investiture du président Biden, ce qui confère une autre dimension à l’affaire. […] Le FBI veut savoir exactement ce qui a motivé cet acte. »

Un appel à témoin a été publié par la police de Los Angeles pour tenter de trouver des personnes ayant assisté à l’enlèvement ou capables d’identifier les suspects. De son côté, Lady Gaga, qui se trouve actuellement en Italie, a offert une belle récompense pour retrouver Koji et Gustav : 500.000 dollars, révèle TMZ. Les animaux appartiennent à une race de chien très prisée qui se paie au prix fort à Los Angeles. Chez un éleveur, un chiot y coûte en effet entre 3.000 et 9.000 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus