Face à la hausse des suicides, le Japon se dote d’un ministère de la Solitude

Pour la première fois depuis 2009, le Japon a connu une hausse du nombre de suicides. C’est, en partie, la faute du nouveau coronavirus, qui exacerbe la solitude et l’isolement.

En 2020, pour la première fois en 11 ans, le taux de suicide a augmenté au Japon. Plus surprenant encore, alors que les suicides masculins ont légèrement diminué, le taux chez les femmes a fait un bond de près de 15 %.

En un mois, en octobre, le taux de suicide féminin au Japon a fait un bond de plus de 70 % par rapport au même mois de l’année précédente. Que se passe-t-il ? Et pourquoi la pandémie de Covid semble-t-elle frapper les femmes bien plus durement que les hommes ?

Aux grands maux, les grands remèdes !

Face à cette nouvelle menace, le gouvernement japonais a décidé de réagir en créant un ministère de la Solitude, a remarqué mercredi Courrier international, relayant la presse japonaise. Le gouvernement a ainsi nommé Tetsushi Sakamoto, ancien journaliste et ministre de la Revitalisation régionale, au nouveau poste de ministre chargé de la lutte contre la solitude et l’isolement.

Ce tout nouveau ministère sera doté d’une cellule chargée de la lutte contre la solitude et l’isolement attachée au secrétariat du gouvernement, précise le journal. « En raison de la crise sanitaire, le nombre de personnes qui se donnent la mort est en hausse », a regretté Tetsushi Sakamoto, cité par la chaîne publique NHK, lors de sa prise de fonction. « Si nous ne faisons rien, cela engendrera une crise sociale d’une ampleur inédite », a-t-il alerté.

Le ministre a également enjoint au gouvernement d’être « humain et moins bureaucratique ». « Mettons-nous à la place de nos concitoyens qui se trouvent dans une grande difficulté afin de leur tendre la main », a-t-il solennellement déclaré.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus