Florence Porcel: Patrick Poivre d’Arvor riposte contre ses accusations de viols

Au cœur d’une affaire d’accusation de viols, Patrick Poivre d’Arvor a contre-attaqué en déposant une plainte contre la plaignante, l’écrivaine Florence Porcel.

Florence Porcel a déposé une plainte contre Patrick Poivre d’Arvor pour viols entre 2004-2009. Mais, l’accusé a lui aussi décidé de porter plainte contre l’écrivaine.

Dans un communiqué de presse rendu public le jeudi 18 février 2021 au soir, le journaliste de 73 ans a annoncé une plainte contre son accusatrice Florence Porcel pour « dénonciation calomnieuse, aussi mensongère qu’inspirée par une quête de notoriété inconvenante. »

Selon son avocat, Me François Binet, « PPDA est, à cet égard, révolté par la manière dont on cherche à l’instrumentaliser pour assurer la promotion d’un roman ».

De son côté, le journaliste dénonce que les accusations de l’écrivaine « ne peuvent être que fantaisistes », ce qui, dit-il, explique sa saisine de la justice pour mettre la lumière sur cette affaire.

Deux viols entre 2004 et 2009

Les accusations de viols ont été révélées par Le Parisien ce jeudi 18 février 2021. A en croire le média, l’écrivaine de 37 ans dit avoir été abusée plusieurs fois par l’ex-star de TF1.

La première fois, c’était dans les coulisses du JT de 20H lorsque dans son bureau, le présentateur l’avait « embrassée de force en introduisant sa main dans sa culotte », alors qu’elle était encore vierge.

La seconde fois, c’était dans le studio de Patrick Poivre d’Arvor. Elle s’y serait rendue après avoir sollicité le journaliste pour une interview entrant dans le cadre de son Master. Patrick Poivre d’Arvor lui aurait imposé « une fellation, sans protection, par la force ». 

Pour l’heure, une enquête a été ouverte et confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus