France: des milliers de motards manifestent pour le droit à circuler entre les files de voitures (Vidéo)

Des milliers de motards manifestent ce samedi dans de nombreuses villes de France pour réclamer le droit de circuler entre les voitures, pratique interdite depuis le 1er février.

Les motards ont répondu nombreux à l’appel lancé par les antennes de la Fédération française des motards en colère (FFMC) pour réclamer la légalisation de la circulation interfiles, actuellement dans une sorte de flou, officiellement interdite mais pratiquée par tous. « Nous attendons plus de 8000 motards aujourd’hui parce que la météo est bonne mais surtout parce que l’enjeu est important », clame Jean-Marc Belotti, président de la FFMC de Paris.

Depuis le 1er février, les véhicules deux-roues motorisés ont à nouveau l’interdiction d’effectuer des dépassements interfiles. Cette circulation consistant à rouler en deux-roues ou en trois-roues motorisés entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à vitesse réduite dans un trafic dense était en effet autorisée à titre expérimental depuis 2016 dans onze départements français particulièrement embouteillés, dont Paris et sa banlieue.

Depuis le début du mois, cette circulation est à nouveau verbalisée par une amende de 130 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Contrôles techniques et plaques d’immatriculation

Mais les revendications des motards ne s’arrêtent pas là. Ils dénoncent aussi le contrôle technique qui devrait devenir obligatoire dans les prochaines années. Le stationnement payant des deux-roues fait aussi partie des sujets posés sur la table ce samedi. En effet, à Paris, la maire du 9e arrondissement a demandé une expérimentation sur le sujet. Les motards craignent que ce projet donne des idées à d’autres édiles en France.

Autre point de crispation, un arrêté réclame que toutes les motos aient une plaque réglementaire au format 210 x 130 mm. « Ce sont des plaques plus grandes pour être mieux vu au radar », explique Francis. « Mais ça va faire moche sur nos belles motos dont on est fiers ! » Après cette journée de mobilisation nationale, d’autres pourraient être prévues dans les semaines à venir. « On reviendra encore plus forts, on est prêts pour le bras de fer », prévient un motard nordiste qui participe à la manifestation.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus