La fédération italienne ouvre une procédure après l’incident entre Lukaku et Ibrahimovic

Le parquet de la fédération italienne de football (FIGC) a décidé d’ouvrir une procédure, après l’altercation entre Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic, lors du quart de finale de Coupe d’Italie entre l’Inter Milan et l’AC Milan, mardi dernier.

Mardi 26 janvier en quart de finale de la Coupe d’Italie, Ibrahimovic et Lukaku se sont opposés très vivement, front contre front, juste avant la mi-temps du derby (1-2). Parmi les insultes échangées entre les deux joueurs, le Suédois a notamment été accusé de faire référence aux origines congolaises de l’international belge, en évoquant des croyances vaudou.

L’altercation entre les deux joueurs a débuté après une faute de Romagnoli sur le Diable Rouge, en fin de première période. Grâce aux micros, on pouvait ensuite entendre Lukaku accuser Ibrahimovic d’avoir insulté sa maman et le Diable Rouge a répondu en insultant Ibrahimovic et sa femme.

Vendredi dernier, la Gazzetta dello Sport rapportait déjà que la FIGC envisageait d’ouvrir une procédure sur la base du rapport de l’arbitre. « Dans le cadre de l’enquête, le parquet fédéral a décidé de convoquer l’arbitre, Paolo Valeri, qui sera interrogé dans les heures à venir, afin de clarifier le périmètre des sanctions déjà infligées aux deux joueurs durant le match« , a précisé la FIGC dans son communiqué.

Lukaku et Ibrahimovic avaient tous les deux écopé d’un carton jaune lors de l’incident. Avec ce carton, le Diable Rouge sera suspendu pour le match aller de la demi-finale face à la Juventus, mercredi. Ibrahimovic, lui, avait été exclu en seconde période après avoir reçu un deuxième carton jaune.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus