Nigéria: Boko Haram massacre plusieurs personnes à Maiduguri avec des tirs de mortier

Une série d’attaques au mortier a eu lieu dans le nord-est du Nigéria, avec des individus armés, présumés de Boko Haram, qui ont massacré au moins une dizaine de personnes, a déclaré mercredi un responsable.

Les attaques ont eu lieu dans la ville de Maiduguri avec les zones peuplées comme Kaleri, Bulabulin, Gwange et Adam Kolo, qui ont été pilonnées au mortier mardi soir par les combattants de Boko Haram.

Pris de panique, les habitants ont tenté de fuir, chacun de son côté pour se mettre à l’abri. Selon les informations, les soldats sont très vite intervenus pour mettre fin aux attaques et faire fuir les assaillants.

A lire aussi: Nigéria: l’armée reprend le contrôle d’une ville occupée par Boko Haram

«Au total, 60 personnes ont été blessées dans les attaques et 10 d’entre elles sont mortes», a déclaré Babagana Zulum, gouverneur de l’État de Borno, dans le nord-est du pays, après avoir visité l’hôpital des spécialistes de l’État et l’hôpital universitaire de Maiduguri. Il a déclaré que le groupe terroriste Boko Haram, qui a visé à plusieurs reprises Maiduguri, était responsable des attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus