Nigéria: libération des 42 personnes enlevées dans l’Etat du Niger

42 personnes, dont 27 étudiants, qui avaient été kidnappées dans un internat la semaine dernière dans l’État nigérian du centre-nord du Niger, ont été libérées par leurs ravisseurs samedi, a déclaré le gouverneur de l’Etat.

Selon les informations rapportées par plusieurs médias nigérians samedi, les étudiants enlevés au Government Science College, Kagara, Etat du Niger, ont été libérés par leurs ravisseurs. Les circonstances de leur libération n’ont pas été divulguées, et donc on ne sait pas si une rançon a été payée par les autorités pour obtenir leur libération.

A lire aussi: Le Nigéria «ne succombera pas au chantage des bandits», Muhammadu Buhari

Selon Channels TV, un responsable du gouvernement qui a parlé de manière anonyme a confirmé la libération des étudiants. Legit rapporte que le responsable a déclaré à la chaîne d’information que les enfants avaient été libérés d’un endroit proche de celui où certains voyageurs enlevés avaient été libérés récemment.

Il a déclaré que les étudiants sont en route pour Minna, la capitale de l’État, où ils devraient être reçus par le gouverneur Abubakar Bello à la Maison du gouvernement à Minna. Cette libération intervient à un moment où le président a finalement réagi à l‘enlèvement de Zamfara et a mis en garde les bandits que son gouvernement ne cédera pas au chantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus