« Nous sommes convaincus que l’alternance par la voie des urnes est possible », Corentin Kohoué

Le duo Corentin Kohoué-Iréné Agossa a tenu sa première sortie politique ce mercredi 24 février 2021. C’est lors d’une conférence de presse au cours de laquelle le duo a expliqué au peuple béninois comment il est devenu candidat à la présidentielle de 2021.

Le duo Corentin Kohoué et Iréné Josias Agossa fait partie des trois duos qui s’affronteront le 11 avril 2021 dans les urnes pour le compte du scrutin présidentiel.

Pour Corentin Kohoué, le duo l’a toujours su et a toujours dit que le peuple béninois a en face « un système peu ordinaire, prêt à faire usage de la ruse et de la rage pour empêcher une election inclusive.

C’est pourquoi, dit-il, pour y faire face, il faut s’y être préparé, bien préparé et faire preuve d’une intelligente politique inédite. « C’est ce que nous croyons avoir fait », a-t-il lâché.

Toutefois, le duo dit ne pas être partisan de la violence mais plutôt pour une alternance pacifique. C’est pour ça, disent-ils, qu’ils ont choisi la voie des urnes.

« Nous sommes convaincus que l’alternance par la voie des urnes est possible car notre peuple en a la culture et l’a prouvé depuis 1990 jusqu’à nos jours »

Corentin Kohoué

Mieux, il estime que c’est ce que leurs camarades de l’opposition n’ont pas compris lorsqu’ils (Corentin Kohoué et Iréné Agossa) disaient qu’il fallait participer à cette élection en dépit des barrières fantaisistes dressées par le régime en place.

Corentin Kohoué appelle le parti « Les Démocrates » à taire les querelles afin qu’ils se mettent ensemble comme un seul homme et faire face efficacement sans peur à celui qu’il appelle « leur adversaire commun, Patrice Talon ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus