Post-Covid-19: le Bénin parmi les 10 destinations éthiques post-pandémiques

La république du Bénin, selon un rapport de « Ethical Traveler », figure dans le TOP 10 des meilleures destinations éthiques post-pandémiques 2021 dans le monde.

Cet exploit reconnu au gouvernement du Bénin et à l’ensemble du peuple béninois est le résultat de la gestion qui a été faite de la pandémie de Covid-19.

A Lire aussi: Bénin: un adjudant-chef froidement abattu au volant de son véhicule par des bandits

Pour arriver à ce rapport et en raison du coronavirus et de son influence sur les voyages internationaux, Ethical Traveler a choisi, au lieu de commencer par une liste restreinte basée sur ses paramètres et bases de données, d’examiner de plus près certains pays qui sont apparus sur leur liste des gagnants au cours des cinq dernières années.

Il se fait que le Bénin se retrouve sur la liste des gagnants en 2018; il a été donc concerné par l’examen.

Il a été question d’étudier comment les pays concernés ont géré la pandémie et comment cette maladie a eu un impact sur leur industrie du voyage et du tourisme.

Pour aboutir au résultat du rapport, Ethical Traveler a consulté diverses sources y compris des rapports d’institutions internationales et d’autres ONG, de ressources nationales gouvernementales et de médias tant locaux qu’internationaux. L’objectif est d’encourager les comportements qui contribuent à créer un monde plus sûr et plus durable grâce aux voyages.

Les pays retenus par le rapport

A l’issue de la procédure, un rapport produit et rendu public a présenté les différents pays gagnants, selon leur ordre alphabétique et non par ordre de mérite.

Ces dix pays déclarés pays à destination éthique post-pandémique se présentent comme suit:

  • Belize ;
  • Bénin;
  • Cabo Verde ;
  • Costa Rica ;
  • Equateur;
  • Jamaïque ;
  • Mongolie ;
  • Népal ;
  • Gambie ,
  • Uruguay. 

Il faut noter qu’Ethical Traveller est une organisation à but non lucratif entièrement bénévole et un projet de l’Earth Island Institute.

«Aucun argent ou don de quelque nature que ce soit n’est sollicité ou accepté de la part des nations, gouvernements, agences de voyages ou individus lors de la création de notre liste annuelle», précisent les responsables d’Ethical Traveller.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus