Présidentielle au Bénin: la Cour rejette les recours de Reckya Madougou et d’Affo Tidjani

La Cour Constitutionnelle a examiné ce mercredi les recours formulés par le député Affo Obo Tidjani et Reckya Madougou dans le cadre de la gestion du parrainage par le parti UP. Après avoir écouté les différentes parties, la haute juridiction a débouté les requérants.

Reckya Madougou, candidate des Démocrates, recalée pour la présidentielle du 11 avril 2021 et le député Affo Hamed Tidjani ont été déboutés par la Cour Constitutionnelle. Ils avaient saisi la haute juridiction pour dénoncer des manœuvres frauduleuses dans la gestion du parrainage par le parti UP. Mais visiblement, leurs arguments n’ont pas convaincu les sept sages de la Cour.

A lire aussi : Parrainage au Bénin: Reckya Madougou refuse de céder à la demande de la cour

Dans le cas de Madougou, la Cour dirigée par Joseph Djogbenou a estimé qu’il n’y a pas eu atteinte à l’indépendance des élus du parti Union Progressiste, comme l’a soutenu la requérante. Elle décide donc de rejeter sa requête.

En ce qui concerne Affo Obo Tidjani, la Cour Constitutionnelle a évoqué un manque de pièces de conviction, des éléments tangibles pour rejeter le recours du député.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus