Présidentielle au Bénin: Orounla, porte parole des candidats dits de l’opposition, selon Aïvo

Le Professeur Frédéric Joël Aïvo, candidat recalé à la présidentielle du 11 avril 2021 a réagi ce dimanche 28 février aux sorties médiatiques du Ministre de la communication , porte parole du gouvernement. Dans sa réaction, le candidat recalé a lancé une pique à l’endroit d’Alain Orounla.

Le porte parole du gouvernement serait-il devenu porte parole des candidats retenus et qui se réclament de l’opposition à la présidentielle de 2021 ? Frédéric Joël Aïvo répond oui à la question et se dit surpris.

A lire aussi : Présidentielle 2021 au Bénin: « Nous invitons les candidatures à se multiplier », Alain Orounla

Je suis surpris qu’un Ministre supposé porter la parole du Gouvernement soit subitement devenu, sans s’en rendre compte, le Ministre porte parole des candidats dits de l’opposition.

Frédéric Joël Aïvo.

Candidat recalé à cette élection présidentielle, Frédéric Joël Aïvo poursuit dans son commentaire en ajoutant ce qui suit : « Tout est là. Un crime n’est jamais parfait ». les propos de l’universitaire sonnent comme une manière d’indiquer une sorte de proximité compromettante entre les candidats dont il parle et le pouvoir en place.

Alain Orounla avocat des candidats dits de l’opposition ?

Dans ces dernières sorties, notamment celle de ce dimanche 28 février sur Golfe Tv, le Ministre Alain Orounla a semblé défendre les candidats qui se réclament de l’opposition et qui sont attaqués par une partie de leurs pairs. « On a pas ouvert la porte à tout et à n’importe quoi. Donc ceux qui sont parvenus à ce niveau de compétition doivent être respectés », a-t-il déclaré.

A lire aussi : « Les opposants ont refusé de se conformer à la loi à cause du bilan très flatteur de Talon », Alain Orounla

Pour Alain Orounla, il n’est pas juste de dire que les candidats issus de l’opposition dont les dossiers ont été retenus ne sont pas de bonne facture. Il estime qu’ils ont dû batailler fort pour en arriver là, ils méritent donc respect selon lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus