Sahara occidental: la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc, offre une solution, Nasser Bourita

Le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, a indiqué dans une chronique publiée par Jeune Afrique, que la reconnaissance américaine du Sahara occidental comme territoire marocain, offre une solution «à ce différend qui a trop duré» et nous rapproche d’une «stabilité et sécurité durables» dans la région du Sahel.

Les Etats-Unis ont annoncé le 10 décembre qu’il était normal que le pays reconnaisse la souveraineté du royaume du Maroc sur le territoire contesté du Sahara occidental. Une annonce survenue après la signature d’un accord de normalisation des relations entre Rabat et Israël, accord négocié et supervisé par Washington. Trump avait clairement souligné son soutien au plan d’autonomie du Maroc comme base d’une solution au conflit du Sahara occidental.

A lire aussi: Sahara occidental: le Polisario appelle Joe Biden à reconsidérer la position des Etats-Unis

Revenant sur la décision américaine, qui a d’ailleurs surpris plus d’un, le ministre marocain des affaires étrangères Nasser Bourita, a suggéré que « le poids de cette décision doit être lu à la lumière de celui de son auteur: puissance mondiale, membre permanent du Conseil de sécurité».

Il a indiqué que la position américaine n’est que le reflet de celle adoptée par la communauté internationale comme la seule solution pratique et politiquement faisable pour mettre un terme à un conflit de plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus