Sonde « Hope »: les Emirats arabes unis sur les pas des puissances spatiales

Les Emirats Arabes Unis ont annoncé ce mardi 09 février 2021, avoir réussi à placer leur sonde «Hope» autour de l’orbite de Mars. Une opération à succès, qui met fin à sept mois de longue attente.

«Au peuple des Émirats arabes unis, aux nations arabes et musulmanes, nous annonçons l’entrée réussie en orbite autour de Mars. Dieu soit loué», a déclaré Omran Charaf, le responsable du projet. Avec ce succès, les EAU deviennent le premier pays arabe à atteindre la planète rouge et 5e au plan mondial.

A lire aussi: Décès de l’ambassadeur zimbabwéen, Jerry Ndlovu, du Coronavirus aux Emirats arabes unis

Lancée depuis Tanegashima, au Japon, le 19 juillet dernier, celle qu’on appelle aussi Hope (« Espoir » en anglais) a parcouru 493 millions de kilomètres avant cette étape-clé, l’insertion orbitale, qui a débuté vers 16h43, heure française. « Ce sera la première fois qu’on va pouvoir faire une surveillance de l’atmosphère martienne en permanence, s’enthousiasme Christian Mazelle de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap). C’est un peu comme une station météorologique sur Mars. »

Pendant la mission scientifique qui pourrait durer jusqu’en 2025, l’altitude va osciller entre 20 000 et 43 000 kilomètres. « A 20 000 km, on tourne à peu près à la même vitesse que Mars. Pendant une douzaine d’heures, la sonde sera au-dessus du même endroit. Elle observera tout ce qu’il se passe. Si une tempête de poussière se déclenche, on pourra observer toutes les étapes du développement », détaille François Forget.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus