Alassane Ouattara confirme le décès de Hamed Bakayoko et pleure un « grand homme d’Etat »

Le président ivoirien Alassane Ouattara a confirmé le décès du Premier ministre Hamed Bakayoko ce mercredi 10 mars 2021. Il a fait cette annonce via les réseaux sociaux et a exprimé sa douleur.

« Mes chers compatriotes,  Notre pays est en deuil. J’ai l’immense douleur de vous annoncer le décès, du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, Chef du Gouvernement, Ministre de La Défense, ce mercredi 10 mars 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer », a indiqué le président Alassane Ouattara. « Je rends hommage au Premier Ministre, Hamed Bakayoko, mon fils et proche collaborateur, trop tôt arraché à notre affection », a-t-il ajouté.

« Le Premier Ministre Hamed Bakayoko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation. C’était un grand homme d’Etat, un modèle pour notre jeunesse, une personnalité́ d’une grande générosité́ et d’une loyauté́ exemplaire », a poursuivi Alassane Ouattara avant de présenter ses condoléances à sa famille.

« Je voudrais, au nom du Gouvernement et en mon nom personnel, présenter mes condoléances les plus émues à son épouse, à ses enfants, à la grande famille Bakayoko, à toutes les familles alliées ainsi qu’à l’ensemble des Ivoiriens. Que son âme repose en paix! », a conclu le chef de l’Etat.

Pour rappel, le Premier ministre a été évacué en France pour des soins de santé sans aucune autre information. Plus tard, il a été évacué en Allemagne avant que l’annonce de sa mort ne survienne mercredi soir.

1 commentaire
  1. Maniga dit

    Mes condoléances monsieur le premiere ministre que ton ame repose en paix.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus