Bénin: Abdoulaye Bio Tchané et Charles Toko se mobilisent pour des élections apaisées

Pour une élection présidentielle apaisée, le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané a rassemblé des leaders religieux du Borgou et de l’Alibori pour une séance d’échange autour de la paix.

Le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané souhaite que le scrutin présidentiel du 11 avril au Bénin se déroule dans la paix. C’est pour cette raison qu’il s’est rendu, samedi 6 mars, dans le septentrion pour une séance d’échanges avec certains leaders religieux, prédicateurs et imans.

Pour cette mission, Abdoulaye Bio Tchané était accompagné de la Ministre de l’industrie, Sadia ASSOUMA, de l’honorable Assan SEIBOU, de l’ancien maire et actuel premier adjoint au maire de Parakou, Charles TOKO, du maire de N’Dali, Daouda Saka Méré, des leaders religieux venus de toutes les communes du Borgou et de l’Alibori. À N’Dali, ces responsables politiques et les leaders religieux ont pris l’engagement de continuer à œuvrer pour faire de l’élection du 11 avril prochain, une période de fête.

Plusieurs millions d’électeurs béninois seront appelés aux urnes le 11 avril 2021 pour le premier tour de l’élection présidentielle. Il s’agira de la septième élection présidentielle du Bénin depuis février 1990. D’après les dispositions du nouveau code électoral en vigueur, le président de la République est élu en duo avec un vice-président, au suffrage universel direct, pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus