Affaire 3 tonnes de cocaïne saisies en Uruguay: le procès en appel s’ouvre ce vendredi 5 mars

Au Bénin, le procès en appel de jeunes Béninois impliqués dans le relai de l’affaire de trois tonnes de cocaïne saisies en Uruguay s’ouvre le vendredi 5 mars 2021.

Interpelés en décembre 2019, huit jeunes Béninois reconnus coupables de relai ou diffusion sur les réseaux sociaux d’informations jugées «fausses», sur une affaire de trois tonnes de cocaïne saisies en Uruguay, seront à nouveau à la barre vendredi prochain.

Le mardi 07 janvier 2020, ils avaient écopé des peines d’emprisonnement allant de 12 a 24 mois.

Selon les informations de BENIN WEB TV, l’audience en appel des jeunes arrêtés sera en délibérée ce Vendredi 5 Mars 2021 à la Cour d’appel de Cotonou.

L’audience en appel plusieurs fois rejetée

A noter qu’ils sont au total huit à être condamnés, dont sept à 24 mois ferme, et un à 12 mois ferme.

A ce titre, Jérôme Kakpo qui a écopé de 12 mois de prison est déjà libre de ses mouvements pour avoir déjà purgé sa peine depuis le 9 Décembre 2020.

Ainsi, les 7 autres accusés planchent ce vendredi à la Cour d’appel de Cotonou, après plusieurs rejets en raison d’absence de réquisition.

Il est à préciser que les publications à polémique qui leur ont valu des peines de prison indiquaient que les destinataires de la drogue saisie en Uruguay sont des proches du pouvoir, en l’occurrence la première dame, Claudine Talon.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus