Bénin: Edmond Babalèkon Laourou, maire de Bantè, zappe une convocation de la Criet

Le vendredi 26 mars 2021, le maire de la commune de Bantè, Edmond Babalèkon Laourou, n’a pas répondu à la convocation de la Criet, l’invitant à se présenter pour une affaire le concernant.

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) devrait recevoir le maire de la commune de Bantè, Edmond Babalèkon Laourou, et son assistant, vendredi dernier. Mais sans surprise, ni Edmond Babalèkon Laourou ni ses avocats ne se sont présentés comme convenus.

Selon le maire, sur Frissons Radio, sa convocation pourrait être liée à une affaire de terrorisme. A noter qu’avant vendredi, Edmond Laourou avait indiqué qu’en cas d’empêchement, son avocat devrait le représenter.

Mais son absence n’était pas une surprise, puisque lors de la remise de la convocation vendredi dernier, les populations s’y étaient mêlées en dénonçant l’enlèvement du maire. Cette situation a occasionné des actes de violence qui ont conduit à plusieurs blessés et des dégâts matériels.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus