Bénin: Mouftaou Lalèyè condamné à 02 ans de prison ferme par la Criet

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné l’ex-ambassadeur du Bénin près le Nigéria, suite à une convocation à laquelle il a répondu ce lundi 1er mars 2021.

Mouftaou Lalèyè n’est plus libre de ses mouvements. L’ancien ambassadeur du Benin près le Nigéria sous le régime Yayi Boni a écopé de deux ans de prison ferme et de 400.000 FCFA d’amende pour fausse attestation dans un dossier l’opposant à l’État béninois.

Pour rappel, il avait été inculpé pour des faits d’escroquerie, faux et usage de faux en octobre 2017 au même titre que le richissime homme d’affaires, Sébastien Ajavon, et l’ancien directeur général de la douane, Hyppolite Djègou.

Mouftaou Lalèyè est un universitaire et chercheur de formation. Il a longtemps enseigné à l’Université d’Abomey-Calavi et dans plusieurs universités du Nigeria.

Fin observateur des relations entre le Bénin et son grand voisin de l’Est, le Nigeria, l’ancien Directeur de la Cellule d’Analyses Politiques de l’Assemblée Nationale (Capan), Mouftaou Lalèyè, devra faire deux ans de prison avant de recouvrer sa liberté.

1 commentaire
  1. A.P dit

    Mr le journaliste, soulignez au moins qu’il peut faire appel , ou bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus