Bénin: pour la paix, Yacoubou Bio Sawé invite à la réconciliation avant toute élection

Provisoirement suspendu de son parti politique, « Les Démocrates », pour indiscipline de groupe, Yacoubou Bio Sawé milite pour la préservation de la paix et invite au dialogue avant la tenue de l’élection présidentielle de 2021.

Dans un appel lancé à l’endroit du peuple béninois et des acteurs de la scène politique, le spécialiste du développement durable affirme qu’une élection libre et transparente conduit à la paix.

A Lire aussi: Bénin; 1ère sortie médiatique du duo Kohoué-Agossa: Sylvain Akindes y voit de l;indélicatesse

« Il faut vraiment promouvoir le dialogue qui reste et demeure un atout très favorable pour le maintien de notre démocratie. Le processus électoral doit être bien conduit, et fait appel à la volonté de la population.« , indique-t-il.

A en croire ce membre fondateur de « Les Démocrates » actuellement en disgrâce avec sa formation politique, le président Patrice Talon n’est pas élu dans les conditions qu’il offre aujourd’hui au peuple béninois.

A Lire aussi: Bénin; Cacophonie au sein de l;opposition: Prince Sonon ALIGBONON fait des suggestions

Pour lui, le chef de l’Etat « doit savoir que la limite du tolérable est franchie et il ne peut pas continuer de ruser et d’infantiliser le peuple de Béhanzin, de Bio Guerra, de Kaba de Toffa« .

Partisan de la réconciliation pour éviter au pays le pire, Yacouba Bio Sawé remercie les chefs religieux pour leurs diverses initiatives dans le sens du maintien de la paix.

Il les invite d’ailleurs à accélérer les démarches pour que l’élection présidentielle du 11 Avril 2021 ne soit pas à l’image des législatives de 2019. Lire ci-dessous l’intégralité de son appel

Appel de Yacoubou Bio Sawé aux institutions et acteurs politiques

A tous les Béninois
A tous les acteurs de la scène politique
Chers concitoyens,

La démocratie est un système politique dans lequel la souveraineté émane du peuple, et sa solidité repose sur l’universalité des droits, l’égalité de tous les citoyens devant la loi et la liberté des individus.

Je profite de l’occasion pour rappeler à toutes les institutions , surtout celles de notre cher pays le Bénin qu’une élection libre et transparente conduit à la paix.

Les élections jouent un rôle important dans les processus de paix et les transitions politiques.
Il faut donc qu’on permette à tous les citoyens béninois de choisir librement leurs représentants politiques et ceci de manière pacifique.

Les règles du processus doivent être comprises et acceptées par toutes les parties prenantes.
Il faut vraiment promouvoir le dialogue qui reste et demeure un atout très favorable pour le maintien de notre démocratie.
Le processus électoral doit être bien conduit, et fait appel à la volonté de la population.

Nous devons aller à une table de réconciliation avant les élections prochaines, si réellement nous aimons tous notre pays.
Oeuvrons et créons des mesures visant à créer un climat favorable à la tenue d’élections libres et sans violence.

Organiser les élections dans les conditions actuelles, est contraire à l’exercice de la démocratie, et ne garantit pas l’intégrité du processus électoral.
Le processus doit accorder la plus grande place possible à la consultation et à la transparence .

Patrice Talon , l’actuel président de la République du Bénin n’est pas élu dans ces conditions, et aucun citoyen ne peut dire le contraire.
Talon doit savoir que la limite du tolérable est franchie.
Il ne peut pas continuer de ruser et d’infantiliser le peuple de Béhanzin, de Bio Guerra, de Kaba de Toffa…

S’il est un homme de paix et tient à rentrer dans l’histoire de notre cher et beau pays le Bénin, tel qu’il l’a dit lui-même, je pense que c’est le moment idéal de revoir les choses, car il n’est pas encore tard.

C’est aussi pour moi , le moment de remercier le clergé catholique et les chefs religieux à divers niveaux , je vous invite à nouveau à accélérer le processus afin que le pire n’arrive dans notre cher pays le Bénin.

Chers concitoyens, c’est encore possible et toutes les institutions à l’échelle nationale et internationale, le savent bien.

Sauvons notre pays
Maintenons le cap de notre démocratie
Œuvrons tous pour la paix maintenant et toujours.

Yacoubou Dabo BIO SAWÉ

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus