Bénin: vers l’emprisonnement d’un autre membre des démocrates

Arrêtée dans la soirée de ce mercredi 3 mars sur le pont de Porto-Novo après une activité politique, la candidate des démocrates est présentement devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

Selon les faits qui lui sont reprochés, aux dires de son avocat, Me Renaud Agbodjo, la chance pour la candidate des démocrates de ne pas rejoindre son collaborateur Bio Dramane Tidjani est assez mince.

A Lire aussi: Bénin: voici le film de l’arrestation de la candidate des démocrates, Reckya Madougou

En effet, selon Me Renaud Agbodjo, Reckya Madougou est accusée d’être l’instigatrice d’actes de vandalisme en préparation pour troubler l’élection présidentielle du 11 Avril 2021.

Avec ce chef d’accusation, la procédure judiciaire en cours à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme risque de se solder encore par l’arrestation d’un membre des démocrates qui plus est, la candidate désignée par le parti (puis récalée, Ndlr) pour la compétition électorale.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus