Côte d’Ivoire: «Si les gens ont peur d’être premier ministre, moi je suis là…», Makosso à Alassane Ouattara

Dans un message adressé au président ivoirien, Alassane Ouattara, sur un ton ironique, le pasteur Camille Makosso a invité le chef d’Etat à le nommer premier ministre au cas où il n’y aurait pas de candidat à ce poste.

Le 10 mars dernier, rendait l’âme, le premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko. Atteint du cancer du sang, l’ancien ministre de la défense est décédé dans un établissement berlinois, en Allemagne. Ce décès qui survient moins d’un an après la mort l’ex-PM Amadou Gon Coulibaly, a fait naître plusieurs rumeurs infondées (parfois sous forme d’humour) sur ce poste ministériel. Les plus farfelues vont jusqu’à avancer que le poste est « risqué », mettant en avant le décès des deux premiers ministres.

A lire aussi: Bon à savoir: combien de fois pourriez-vous avoir des relations s3xuelles par jour ?

Si cette affaire fait déjà beaucoup de bruits en Côte d’Ivoire, Camille Makosso se dit prêt à endosser cette responsabilité. Dans un message adressé à Alassane Ouattara sur un ton ironique, le pasteur a invité le président ivoirien à le nommer premier ministre illico presto si jamais il n’y aurait pas de candidat à ce poste.

A lire aussi: PSG: Di Maria et Marquinhos cambriolés, leur famille séquestrée

«Les gens disent que le poste de Premier Ministre est empoisonné et risqué. Si personne ne veut le poste, monsieur le Président Alassane Dramane Ouattara, pardonnez, donnez-moi ça, svp!!! Je vais prendre ça avec bon cœur et il n’y aura rien», a déclaré le général de la » Marmaille ». Des propos qui devraient faire sourire plus d’un en cette période où le deuil de l’ancien maire d’Abobo a débuté sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus