Didier Raoult affirme que la chicha est en partie responsable de la propagation du Covid-19

Le professeur Didier Raoult a émis dans une récente vidéo l’hypothèse d’une relation entre l’utilisation du narguilé et la propagation du Covid-19 chez des générations plus jeunes.

Dans une vidéo partagée sur YouTube, l’infectiologue Didier Raoult alerte sur les méfaits de l’utilisation de la chicha. Le directeur de l’IHU Méditerranée-Infection a déclaré lors d’une vidéo publiée le 2 mars que la «chicha était un modèle expérimental parfait pour la transmission».

«On a regardé ce qui pouvait être une nouvelle cause de transmission et à l’occasion d’une petite investigation […] Je n’avais pas réalisé l’ampleur qu’à pris la consommation de chicha dans nos pays européens et aux Etats-Unis, c’est devenu énorme», a dans un premier temps noté l’épidémiologiste avant d’abonder dans des propos que l’on peut retrouver à 11 mn : «Ce truc est dégueulasse […] si on se passe ce truc dans lequel il y a de la salive, y compris si on change l’embout, c’est un modèle expérimental extraordinaire pour transmettre des maladies respiratoires».

L’usage commun des chichas représente un danger

«J’ai prévenu le ministère de la Santé de mon opinion sur ce problème-là et donc je pense que dans la situation actuelle, il ne faut pas partager la chicha. […] L’usage commun des chichas représente un danger», a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus