Drame aux Etats-Unis: une mère abandonne son fils dans un parc, l’enfant meurt en s’accrochant à son véhicule

La police a accusé lundi dernier une mère américaine d’avoir abandonné son petit garçon de 6 ans dans un parc de l’Ohio. Un acte qui a coûté la vie à l’enfant alors qu’il s’accrochait à l’arrière de la voiture.

Brittany Gosney est une jeune femme âgée de 29 ans.

Selon le compte-rendu de son arrestation, obtenu par le «Daily Beast», relayé par Paris match, Brittany a reconnu avoir emmené son fils, « James Robert Hutchinson, à Rush Run Park dans le comté de Preble, où elle l’a placé à l’extérieur de son véhicule. Après l’avoir forcé à sortir de la voiture, Gosney a dit à l’inspecteur John Hoover que le garçon avait tenté de remonter dans le véhicule ».

Puisqu’elle ne s’attendait pas à ce que le garçonnet réagisse ainsi, face à cet imprévu, au lieu de l’aider, « elle a continué à avancer » à grande vitesse, « traînant la petite victime au sol » sur une longue distance.  

« L’accusée est revenue sur les lieux environ 30 à 40 minutes plus tard, trouvant l’enfant au milieu du parking avec une blessure à la tête».

La maman a rangé le corps et l’a mis dans une pièce à l’étage de sa maison. Elle s’en est ensuite débarrassée le lendemain.

Le petit ami de Brittany est accusé de l’avoir aidée à faire disparaitre le cadavre.

Le couple s’était rendu au poste de police le dimanche 28 février pour signaler la disparition de l’enfant. Mais les forces de l’ordre se sont tout de suite doutées de ce qu’il y avait quelque chose qui ne collait pas, parce qu’elles ne trouvaient pas leur récit crédible.

La police de Middletown a précisé qu’elle était avec ses deux autres enfants dans le véhicule lorsque le petit James a perdu la vie.

David Birk, le chef de la police, a notifié en conférence de presse que la mère avait volontairement abandonné son fils mais également ses deux autres enfants, qui ont été par la suite placés dans une famille d’accueil.

Brittany a avoué à la police avoir tué l’enfant, sans aucun regret, a déclaré David Birk très touché par la situation.

Brittany Gosney est accusée de meurtre et de falsification de preuves. Les autorités sont toujours à la recherchent du corps de l’enfant.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus