Etats-Unis: risques d’attaques contre le Capitole

Dans un communiqué, la police du Capitole a indiqué avoir obtenu des renseignements portant sur « un possible complot pour pénétrer au Capitole » jeudi par « une milice non identifiée ».

Aux Etats-Unis, les autorités sont en état d’alerte depuis mercredi, face à des risques d’attaques contre le Capitole. « Nous prenons ces renseignements au sérieux », a déclaré la police du Capitole, ajoutant que les autorités se préparent à d’éventuels actes de violence.

A lire aussi: Affaire Navalny: les Etats-Unis sanctionnent la Russie

« En raison de la nature sensible de ces informations, nous ne pouvons pas fournir de détails supplémentaires pour le moment », a poursuivi la même source. La Chambre des représentants des États-Unis a annulé mercredi soir ses travaux pour le restant de la semaine au Congrès après que les services de sécurité ont fait état d’une possible attaque contre le Capitole.

L’alerte a été donnée au lendemain d’un bulletin de renseignement envoyé par le département de la sécurité intérieure et le FBI aux forces de l’ordre, avertissant que certains groupes nationaux ont « discuté de plans pour prendre le contrôle du Capitole américain et destituer les législateurs démocrates vers le 4 mars », a déclaré un haut responsable des forces de l’ordre à la chaîne NBC News.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus