Ghana – Présidentielle: John Mahama n’est pas d’accord avec la validation du scrutin par la Cour

Le candidat de l’opposition à l’élection présidentielle au Ghana, John Mahama, a indiqué qu’il n’était pas d’accord avec la validation des résultats du scrutin et le rejet de son recours pour l’annulation de l’élection par la Cour suprême du pays.

La Cour suprême du Ghana a validé jeudi, les résultats des élections au Ghana, en l’occurrence, la réélection à la tête du pays, du président sortant, Nana Akufo-Addo. La Cour a également fait savoir qu’elle rejette les recours du candidat malheureux, John Mahama, qui voulait l’annulation de la présidentielle pour des faits de fraude. La Cour a évoqué le manque d’élément pour étayer cette version.

A lire aussi: Ghana: la Cour Suprême confirme la réélection de Nana Akufo-Addo

Cette décision de la cour suprême du Ghana n’a pas du tout convaincu John Mahama qui a fait savoir qu’il n’est pas d’accord avec l’institution mais qu’il était légalement lié par la décision du tribunal. M. Mahama a exprimé sa déception que le chef de la commission électorale, Jean Mensa, n’ait pas témoigné sur des irrégularités présumées. Selon le tribunal, la déclaration des résultats était donc légale et représentait la volonté du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus