«Je m’attriste de ce qui arrive au Sénégal», Guillaume Soro

Guillaume Soro n’est pas resté insensible aux événements qui ont lieu au Sénégal depuis plusieurs jours avec l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko et les violences qui ont suivi.

« L’Ivoirien et l’Africain que je suis, je ne peux demeurer indifférent face au regain de tensions dans ce pays, le Sénégal, si cher à mon cœur. Je m’attriste de ce qui y arrive et qui, hélas, me rappelle le recul démocratique survenu en Côte d’Ivoire avec le viol de la constitution », a écrit Guillaume Soro sur la situation au Sénégal.

A lire aussi: Sénégal – Affaire Ousmane Sonko: la situation commence à virer au drame dans les rues de Dakar

L’ancien président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire a fait cette déclaration après plusieurs jours de violences dans la capitale sénégalaise, Dakar. Les violences ont éclaté mercredi après l’arrestation du chef de l’opposition, Ousmane Sonko, accusé de viol, de trouble à l’ordre public et d’insurrection.

Le ministre de l’intérieur du Sénégal a indiqué que le gouvernement met tout en œuvre pour mettre fin aux violences après avoir annoncé vendredi, que les affrontements entre manifestants et policiers ont fait quatre morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus