Niger: le candidat malheureux à la présidentielle, Mahamane Ousmane, veut rétablir la vérité des urnes

L’opposant nigérien autoproclamé vainqueur de la présidentielle avec 50,3 % des voix, Mahamane Ousmane, a lancé un nouvel appel à manifester pour, dit-il, rétablir la vérité des urnes.

« Je demande à toutes les structures de la CAP 20-21-ACC-FRC et alliés, à tous les citoyens nigériens épris de la paix et de la justice, d’organiser des marches citoyennes pacifiques sur toute l’étendue du territoire national à partir du mardi 30 mars 2021 », a déclaré Mahamane Ousmane.

A lire aussi: Niger: le Premier ministre élevé à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National

Le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle refuse de reconnaitre sa défaite. Mahamane Ousmane crie au hold-up électoral et s’est autoproclamé vainqueur de la présidentielle, dont la cour constitutionnelle avait déclaré gagnant, le candidat du pouvoir, Mohamed Bazoum, qui a obtenu 55 % des suffrages exprimés.

Jeudi 25 mars, il a annoncé une marche pacifique et appelé l’armée à soutenir la lutte du peuple nigérien. « Aux corps constitués et aux forces de défense et de sécurité de soutenir la lutte du peuple nigérien et de n’obéir à aucun ordre manifestement illégal et de surcroit, donné par une autorité qui elle-même est illégale et illégitime », a-t-il lancé à l’endroit de l’armée nigérienne.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus