Patrice Talon dépêche un émissaire aux obsèques d’Hamed Bakayoko

Le ministre béninois des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, est à Abidjan, la capitale ivoirienne. Il représente le chef de l’Etat Patrice Talon aux obsèques du Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars 2021.

La cérémonie d’hommage au Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, décédé le lundi 10 mars 2021, a débuté ce mercredi matin, au palais présidentiel de Côte d’Ivoire. Quatre Présidents africains, à savoir le Ghanéen, Nana Akufo-Addo, le Guinéen, Alpha Condé, le Burkinabé, Marc Roch Christian Kaboré, et le Bissau-Guinéen, Umarou Cissoko Embalo, ont fait le déplacement à Abidjan.

A lire aussi: Bénin: les avocats de Reckya Madougou en conférence de presse ce mercredi

Tout comme le Gabon, le Niger, la Guinée équatoriale et le Togo, le Bénin s’est fait représenter à cette cérémonie par son ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci. Le chef de la diplomatie béninoise va présenter les condoléances du Bénin à la famille du Golden Boy et toute la nation ivoirienne. Il rendra également un hommage mérité à Hamed Bakayoko au nom de la nation béninoise.

« Le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, au-delà d’être un travailleur acharné, était unanimement perçu comme un homme généreux, loyal, multi-compatible, un fédérateur. La Côte d’Ivoire a perdu un digne fils et l’Afrique, une valeur sûre », avait déploré le président Patrice Talon qui a présenté ses condoléances à la Côte d’Ivoire.

A lire aussi: Bénin: “Aujourd’hui est mieux qu’hier”, Pascal Tawès sur la gestion de Patrice Talon

Déjà ancien Premier ministre, Hamed Bakayoko avait été évacué d’urgence en France, et hospitalisé à l’hôpital américain de Paris pour des soins médicaux, avant d’être transféré en Allemagne, où il a finalement succombé au cancer du sang. Bras droit d’Alassane Ouattara et figure emblématique du parti au pouvoir, le RHDP, Hamed Bakayoko était jusqu’à sa mort, ministre de la Défense de la Côte d’Ivoire. Il était un homme de consensus et considéré comme le trait d’union entre le pouvoir et l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus