Sénégal: le domicile du ministre de l’intérieur, Antoine Felix Diome, saccagé et incendié

La tension est montée d’un cran au Sénégal depuis l’arrestation de l’opposant, Ousmane Sonko. Ce vendredi, les manifestants ont pris pour cible le domicile du ministre de l’intérieur, Antoine Felix Diome, sis à Khombole, situé à une vingtaine de kilomètres de la région de Thiès. Ils l’ont saccagé et incendié.

Les manifestations pour réclamer la libération immédiate de l’opposant sénégalais, Ousmane Sonko, arrêté mercredi pour trouble à l’ordre public, continuent à Dakar et dans plusieurs villes du pays, malgré les altercations avec la police. Des manifestants en colère ont pris d’assaut le domicile du ministre de l’intérieur, Antoine Felix Diome, sis à Khombole, situé à une vingtaine de kilomètres de la région de Thiès, ce vendredi.

A lire aussi: Sénégal: le PDS d’Abdoulaye Wade exige la libération immédiate d’Ousmane Sonko

Selon nos informations, ils ont saccagé et incendié le domicile du ministre. Mais aucune mort n’a été enregistrée. Avant son arrestation, Ousmane Sonko avait nommément cité le ministre de l’intérieur. Selon le leader de Pastef Les Patriotes, Antoine Felix Diome fait partie du complot monté par Macky Sall contre sa personne.

Au stade actuel, on dénombre 2 morts et plusieurs blessés dans le rang des manifestants comme du côté des forces de l’ordre. Plusieurs magasins ont également été saccagés. Une somme de 200 millions Fcfa a également été dérobée dans les comptes de la Banque Atlantique attaquée ce vendredi par certains manifestants.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus